La réponse magique de cette femme face à une insulte raciste

La réponse magique de cette femme face à une insulte raciste

Une crinière afro toute en volume, un visage d’ange sans maquillage, une attitude digne des plus grands mannequins… À seulement 19 ans, Mimi Mbah est une jeune américaine qui s’assume et qui le montre ! Très active sur les réseaux sociaux, elle poste régulièrement des photos d’elle sur son compte Twitter. Le 1er avril dernier, elle a cependant été la cible d’un tweet raciste mentionnant que « plus claire, elle serait magnifique ». Mais la belle ne s’est pas laissée faire pour autant !

Mimi Mbah est une jeune étudiante résidant à Gaithersburg dans l’État du Maryland. Fière de son image, elle alimente régulièrement son compte Twitter @dopelike_mimi de nombreux clichés d’elle et de son quotidien. Entre soutiens et jalousies, elle échange le plus possible avec ses abonnés et impossible pour elle de passer à côté des tweets malhonnêtes. Le 1er avril dernier, elle a d’ailleurs été outrée de lire le commentaire de cet homme : « Si elle était plus claire, elle serait magnifique ».

« Je ne changerais ma couleur de peau pour rien au monde »

« Non merci, je ne changerais ma couleur de peau pour rien au monde » a-t-elle répondu simplement à cette insulte raciste. Une réponse simple et classe relayée par de nombreux internautes, qui se sont rapidement mobilisés pour lui apporter leur soutien et pour souligner sa beauté naturelle qu’ils jugent « parfaite » et « inspirante ». Le compte Twitter African Beauties (@_AFRICANS_), suivi par plus de 17 000 personnes, a d’ailleurs partagé plusieurs photos de la jeune femme ce même jour.

Un exemple pour celles et ceux qui se font dénigrer

Cette histoire a aussi permis à la jeune femme de gagner en notoriété, notamment sur Twitter où elle est suivi aujourd'hui par plus de 15 000 abonnés. Elle a d’ailleurs été interviewée par le journal britannique Daily Mail, dans lequel elle confie être « déçue de voir qu’il reste encore des personnes dehors qui insultent d’autres personnes pour leur couleur de peau », pour enfin ajouter « Je voulais m’élever, par seulement pour moi, mais pour toutes celles et ceux qui se font dénigrer à cause de l’ignorance des autres ».    

Une belle leçon qui nous invite une nouvelle fois à nous aimer tel que l’on est, et à le montrer, peu importe notre couleur de peau !

Aujourd’hui étudiante, Mimi Mbah aspire à devenir mannequin. On souhaite à cette jeune femme forte et ambitieuse que tous ses rêves se réalisent ! 

Partagez sur les réseaux sociaux :